temps


temps
Temps, m. Vient du Latin Tempus par syncope de la voyelle u, Tempus, Tempestas, l'Espagnol et l'Italien s'esloignent trop dudit mot Latin, disant le premier Tiempo, et l'autre Tempo.
Le temps, ou jour, Dies.
Le temps soit d'un an, d'un jour, ou d'une heure, Hora.
Le temps de la nuict que toutes choses reposent, Silentium noctis, Intempesta nox, Concubium, Conticinium.
Bon temps, Bona tempestas.
Qui est du bon temps, Antiqui moris matrona, B.
Bons temps esquels regne paix et justice, Aurea secula.
Tu as bon temps, Bene tibi est.
Et où est le temps et la façon de vivre? O tempora, o mores, Bud. ex Cic.
Beau temps, Caelum serenum, Sudum, vel apertum caelum, Tempus bonum, Tempestas bona.
Par beau temps, Sereno, ablatiuus: Sereno tempore.
Un temps serein, Silens caelum.
Le temps se tourne au beau, Disserenat.
Il fait un temps bien coy, sans aucun vent, Tranquillum est.
Temps fort temperé, ne chaud ne froid, Temperatissimum anni tempus.
Aller par beau et doux temps, Tranquillitate proficisci.
Temps calme, Malacia malaciae.
Quand le temps est calme, AEquatae aurae.
Le temps estoit calme, Dies erat silentis spiritus, vel placidi, Bud. ex Columel.
Temps fort deliberé et esveillé pour les laboureurs, Interuallum temporis vegetissimum agricolis.
Temps couvert, Austrinum caelum, Atrae nubes, Nebulosum caelum.
Le temps du jour couvert de nuées, Nubilum diei.
Il fait un temps couvert, Nubilat.
Temps descouvert, {{o=d'escouuert}} Dies illustres et insolati, Bud.
Quand le temps est chargé, Impendente pluuia, Budaeus ex Columel.
Le temps moite qui est devant ou apres la pluye, auquel degoutte une petite pluye, Substillum.
Temps fort sombre et couvert, Tenebricosissimum tempus.
Mauvais temps, Tempestas mala, Difficile et atrox tempus.
Temps pluvieux, Niuale vel pluuiosum caelum.
Mauvais temps, quand il pleut, vente, gresle, et autres choses, Tempestas.
Temps où tout est brouillé, Caecum tempus.
Temps de brouillars et froidures, Brumale tempus.
Un temps rude et mauvais, Non tractabile caelum.
Tresmauvais et vilain temps, Tempestas spurcissima.
Le mauvais temps ne fera point de dommage, Nihil damni erit ex tempestate.
Temps contraire, Aduersum tempus.
Faire quelque chose en temps contraire, Tempore aduerso anni aliquid facere, Le contraire est le faire en temps et lieu, id est suo ac commodo tempore.
Tu as un temps fort contraire à ta maladie, Habes climactericum tempus.
En son temps cela est advenu, Sua aetate, dum vitam ageret, illud contigit.
Temps fascheux, Temps d'aversité, Dura tempora.
Temps fort mauvais et dangereux pour le faict public, Alienissimum reipublicae tempus, Dubium tempus reipublicae.
Temps ennuyeux et fascheux, Temporis acerbitas.
Temps sterile, Seculum sterile.
Temps qui dure tousjours, AEternitas, AEuum.
Brief et court temps et terminé, Temporis angustiae.
Temps fort brief, Perexigua dies.
Temps lequel ordonne de la mort ou de la vie des vignes, arbres, herbes, et autres, Decretorium sydus.
Le temps ordonné et arresté est venu qu'il faut faire ce que tu as promis, Nunc adest tempus promissa perfici.
Temps accoustumé et dedié à faire quelque chose, Tempus vsitatum ad aliquid faciendum.
Heure et temps qu'on prend parmi ses affaires pour faire quelque chose, Succisiuum tempus.
Il faut attendre temps plus propre et convenant à escrire, Scribendi tempus expectandum maturius.
Temps propre et convenable à faire, ou ne faire point quelque chose, Occasio.
Temps mal convenant et mal propre, Inopportunum, vel Importunum tempus, vel incommodum.
Temps distinguez, Discriminata tempora.
Temps durant auquel on peut faire ce qu'on veut, Liberum tempus.
Temps qu'on ne peut recouvrer ne reparer, Irreparabile tempus.
Temps renouvelant les choses anciennes, Replicans tempus.
Temps où il n'y a nulles nouvelles qu'on puisse escrire à son ami, Mutum a literis tempus.
Tout le temps qu'une personne est accusée, Reatus, huius reatus.
Les temps esquels il est permis de dire ou faire beaucoup de choses qui ne seroyent pas bonnes à un autre temps, Licentia temporum.
Un temps qui fut, ou qui est venu, ou qui viendra, Aliquando.
Les temps passez, Prisca secula.
S'accommoder au temps, Tempori seruire, Foro vti, Tempori cedere.
Se donner du bon temps, Molliter se curare, Indulgere genio, Obsequi animo suo, Curare cutem.
Ne se donner point du bon temps, Fraudare genium suum.
Addonner son temps, l'appliquer et employer à faire quelque chose, Conferre tempus ad rem aliquam, Tempus alicui rei accommodare.
Blasmer les temps, Damnare tempora.
Consumer son temps à lire les poëtes, Tempus in poetis euoluendis consumere.
Employer son temps à faire quelque chose, Ponere tempus et diem in rem aliquam, Dare tempus alicui rei.
Employer beaucoup de temps en quelque chose, Ponere dies multos in rem aliquam.
Employer tout le temps de son chemin à lire, Iter consumere in rebus gestis legendis.
Employer le temps prefix à parler, Assignatum tempus implere orando.
Employer le temps à l'estude, Suppeditare otium studio.
Employer son temps à l'estude continuellement, AEtatem in literis ducere.
Employer bien son temps, Recte otia ponere.
Employer mal son temps, Conterere tempus frustra, Otio et literis abuti.
Mal employer le bon temps et loisir qu'on a, Bonas horas male collocare.
Tascher à n'employer de temps que le moins qu'on peut en quelque chose, Compendia temporis sequi.
Qui a fait son temps, Veteranus. B.
Il avoit ja fait son temps, Exacta iam aetate erat. B.
Occuper le temps, Obsidere tempus.
Par temps, maniere de parler ancienne, pour dire de bonne heure. L'Italien dit Per tempo, pour ce mesmes et en superlatif, Per tempissimo, à tres-bonne heure. Thomas de Glocestre use menu et souvent de cette ditte façon de parler en son livre, des loix, establissemens et coustumes des combats en camp clos, Tempestiue in tempore ipso.
Passer le temps, Tempus traducere, Otium, vel tempus terere, Ludere otium, Eximere tempus, Conterere tempus.
Passer le temps à quaqueter, Sermonibus tempus terere, vel conterere.
Passer le temps à la guerre sous quelque capitaine, Militiam sub magistro tolerare.
Passer le temps de sa vie, Vitam exigere, Traducere vitam.
Passer le temps de sa vie, sans se heurter aux voluptez, sans s'addonner à icelles, Transmittere inoffensas voluptates.
Passer le temps de quelque administration, Aliquod munus traducere.
Passer et prolonger le temps, Tempus ducere.
Laisser passer le beau temps en vain, Tempestatem praetermittere.
Mon temps me sera beaucoup plus aisé à passer, Erit mihi quasi decursus mei temporis.
Peu de temps, Exigua dies.
Donner temps et lieu à faire quelque chose, Locum dare aliquid faciendi.
Estre à temps, Ad tempus adesse, Tempestiue adesse, aduenire.
Estre plus long temps avec quelqu'un, Vna cum aliquo plus esse.
Faire selon le temps. Tempori seruire.
Finer le temps de son office, Abire magistratu.
Gaigner le temps, Faire que le jour se passe, Extrahere diem.
Guetter le temps propice, Tempestates captare.
Mettre et employer du temps à considerer les choses, Tempus adhibere ad considerandas res.
Qui met long temps à faire quelque chose, Lentus.
Perdre temps Ludere operam, B. ex Terent. Tempus nequicquam absumere Liu. lib. 23.
Tu pers temps, Nihil agis. B. ex Plaut.
Perdre le temps, le consumer en vain, Aquam perdere.
Perdre le beau temps, Tempestatem praetermittere.
C'est tout temps perdu, Tempus nequicquam absumptum. Liuius lib. 23.
Prendre du bon temps, Sibi benefacere, Indulgere genio, Molliter se curare.
Prendre le temps et le loisir à penser à quelque chose, Spatium sumere ad cogitandum.
Prendre le temps et l'opportunité, Tempus capere.
Prendre le temps comme il vient, Foro vti.
Prendre garde au temps, Conseruare et notare tempora.
Prolonger le temps, et donner plus long terme pour faire la besongne, Diem operi faciendo laxiorem dare.
Rapporter tout cela au vieux temps, Referre haec omnia ad memoriam vetustatis.
Reculer et esloigner le temps d'eslire, jusques à la venuë d'aucun, Comitia detrudere in aduentum alicuius.
Garde de venir au temps qui ne sera pas propre, Vide ne cadat in alienissimum tempus aduentus tuus.
Tu viens au temps mesme qu'il falloit, In tempore ipso aduenis.
Je suis venu tout à temps, Veni in tempore.
Tu viendras tout à temps, Ad tempus aderis.
Vivre peu de temps, Breuem vitam agere.
S'il vit aussi long temps, que, etc. Si tandiu vixerit tecum quam ego cum Petro.
Tout le temps qu'il avoit de demourant de la guerre contre les Romains, Quicquid a bellis populi Romani vacabat.
Qui dure un temps, ou quelque temps, Temporarius.
Qui est du temps passé et du vieil temps, Priscus.
Ce qu'on a fait le temps passé, Acta vitae.
Qui est d'un mesme temps, Coaetaneus, AEtate coniunctus cum aliquo.
Ce temps ci, Hocce tempus.
Ce temps ici requiert autre maniere de vivre, Haec dies alios mores postulat.
Le temps s'approche, Appropinquat tempus, Prope est.
Il est maintenant temps, Iam tempus est.
N'est-il pas temps d'aller? Iamne imus?
Il n'est pas temps à present de, etc. Alienum tempus est mihi tecum expostulandi.
Il n'est pas encore temps de faire cela? Nondum est maturitas illud faciendi.
Il viendra certainement un temps, que, etc. Erit, erit illud profecto tempus quum, etc.
Le temps viendra bien tost auquel il, etc. Prope adest quum alieno more viuendum est mihi.
Le temps est venu, Tempus accidit, Adest tempus, Extat tempus, Nunc tempus est.
Le temps passé, Olim, Quondam.
Ce temps-là est passé, Abiit illud tempus.
Le temps s'est passé cependant qu'il disoit cela, Abiit hora dum haec diceret.
Il a esté un temps que, etc. Quondam fuit quum inter nos sorderemus alteri, vel, Fuit quoddam tempus quum, etc.
Le temps est trop long d'attendre qu'il sorte, Longum est, nos illum expectare dum exeat.
Le temps se rapporte bien à cela, Congruit tempus ad illud.
Le temps d'hyver se change en esté, Tempus hyemis vertitur vel mutatur aestate.
Si le temps ne le permet point, Si tempus non largitur.
Quand le temps, ou le lieu est à poinct pour faire quelque chose, et convenable, ou à propos, Opportunitas. Le contraire c'est, Inopportunitas.
Long temps, Longa dies, Longum spatium, Longum vel Longinquum tempus.
Cestuy parle de plus long temps qu'il ne peut avoir souvenance, Longius hic testificatur, quam meminisse per aetatem potuit. B.
Il a esté long temps qu'il n'estoit nouvelles de luy, In obliuione diu iacuit,
Il y a long temps qu'on n'usa de cette coustume que à present, Haec consuetudo longo interuallo repetita atque relata est. Budaeus ex Cicerone.
Qui a vescu long temps, Longaeuus.
Qui dure long temps, Diutinus.
Quand quelque chose demeure long temps à mouvoir, Lenta viuacitas.
Je demeureroy long temps si je te, etc. Longum est Clitipho, si, et caet.
S'il ne s'en fust fuy si long temps devant, Si non tanto ante fugisset.
Demeurer long temps, Diu, vel Diutine manere, aut longo tempore.
Si long temps, Tandiu.
Fort long temps, Perdiu.
Long temps apres, Porro.
Qui avoit esté fort long temps vieil, Qui diutissime senex fuerat.
Long temps durant, Per multas aetates.
Il me pria si tres-long temps qu'il me contraignit de ce faire, Orare vsque adeo donec perpulit.
Si long temps apres? Nunc denique?
Long temps devant, ou Beaucoup d'ans devant, Multis ante seculis.
Long temps devant, Longe ante, Multo ante.
Long temps devant le jour, Bene ante lucem.
Ce n'est pas long temps ce qu'il demande, Haud longum est id quod orat.
Longueur de temps, Longinquitas temporis.
Il y a ja long temps, Pridem.
Il y a ja long temps, Olim, Olim iam, Iampridem audiui.
Il y a ja long temps que je l'ay ouy, Iampridem audiui.
Il y a ja long temps qu'il cerchoit occasion, Iam diu aliquam causam quaerebat.
Il y a fort long temps, Dudum.
Ami de long temps, Amicus antiquus.
Il y a ja fort long temps qu'ils ont fort grande noise ensemble, Iamdudum aetatem lites sunt inter eos factae maximae.
Il y a assez long temps, Dudum, Nuper, Pronuper.
Il y a fort long temps, Quam dudum in portum huc venis? P. Longissime.
Tu me saluës comme s'il y avoit long temps que tu ne m'eusses veu, Sic salutas quasi dudum non videris.
Il n'y a pas long temps, Nuper, Non pridem, Nunc nuper, Haud diu est. ex Terent.
Il n'y a pas long temps qu'il est venu demeurer ci aupres, Non diu huc commigrauit, vel Haud diu.
Il n'y pas si long temps qu'on diroit bien, Non ita pridem.
Combien y a-il de temps? D O. Il n'y a pas long temps, Quam dudum? D O. Modo.
Ils disoient qu'il n'y avoit pas long temps qu'il vivoit, Modo eum vixisse aiebant.
De tant qu'il y avoit ja plus de temps passé, d'autant, etc. Quanto eius amplius processerat temporis, tanto, etc.
Il faut long temps attendre, Perlongum est.
Nous fusmes long temps à parler ensemble, tellement qu'une grande partie du jour estoit ja passée, Multus sermo ad multum diem.
Un peu de temps, Parumper, Paulisper.
Quelque peu de temps, Diutule.
Je suis empesché tant de temps, Tantisper, vel Tandiu impedior.
Tant de temps qu'il a vescu, Quandiu vixit.
Tout le temps qu'avons esté ensemble, Per omne tempus quo fuimus vna.
Il est là le plus du temps, Ibi plurimum est.
Il ne cesse point tant soit peu de temps qu'il ne face mention de luy, Non tantulum intermittit tempus quin eum nominet.
A cause du mauvais temps, Caeli intempestate, vel intemperie.
A temps, ou Tout à temps, In tempore, Tempori, Mature.
Un autre temps, Alias.
Avant le temps et la saison, Immature.
Avant qu'il soit long temps il sera Consul, Breui Consul erit.
Le temps passé, In praeteritum.
Le temps advenir, Apud posteros, In posterum, In posteritatem, AEuo sequenti.
Il pense qu'il le fera le temps advenir, Deinde facturum autumat.
Le mesme temps, Eodem interuallo.
Qu'il le laisse au temps advenir, Praesens in tempus omittat.
Au temps où il y avoit moins de trouble, Tempore sedatiore.
Au temps qu'il faut, Tempestiue, Opportune.
Au temps qu'il falloit, In ipso tempore.
De long temps, Ex longo, vel Ex longo tempore.
Esprouver aucun de long temps, Lente ac fastidiose probare aliquem.
De mon temps, Mea memoria.
De nostre temps, In nostra memoria. Gell. lib. 20. c. 1. nostra memoria, AEuo nostro, vel in aeuo nostro, Nostra aetate, Tempestate nostra.
De tout temps et ancienneté, et de tel et si long temps qu'il n'est memoire du contraire, Il y a cent ans que nous jouissons de ce droict, Tempus vsus huiusmodi memoriam excedit, Post hominum memoriam ita semper obseruatum est, Ex quo homines meminerunt, id ius semper vsurpatum est. B.
Usures de certains temps, Vsurae aliquanti temporis.
Dés ce temps-là que, etc. Ex eo tempore quo, etc. Ex quo, etc.
Dés le temps passé cette coustume a duré jusques à nostre temps, Antiquitus durauit hic mos vsque ad nostra tempora.
Depuis le temps qu'ils sont captifs, A quo tempore capti sunt.
Depuis le temps que tu, etc. Ex quo tempore tu, etc.
Depuis ce temps-là, Ab illo tempore.
Beaucoup de gens aussi du temps passé, Multi etiam superiori memoria.
Du temps de nos peres, Apud maiores nostros, Memoria patrum.
Du temps d'Alexandre, Sub Alexandro.
Dedans peu de temps, Cis paucos dies, Intra paucos dies.
S'en aller dedans certain temps, Ante certam diem decedere.
Devant ce temps-là, Antea.
Ce temps pendant, Obiter, Interea, Interim, Interibi, Inter moras.
Ce temps pendant je suis d'advis que, etc. Tibi censeo latendum tantisper ibidem, etc.
Ce pendant que tu as le temps, Dum habes tempus.
Ce temps pendant que nous n'y estions pas, Absente nobis, vel Nobis absentibus.
Tout le temps durant, Inter omne tempus.
En ce temps-là, Ea tempestate, Temporibus illis.
En ce temps là auquel Clodius, etc. Profectus id temporis, quum iam Clodius redire potuisset.
En ce mesme temps, ou en mesme temps, Per idem tempus. Liu. lib. 23. Sub idem tempus.
Ce n'est le temps de faire cela, Alieno tempore istud agis. Liu. l. 23.
En un mesme temps, Vno, vel eodem tempore.
En temps et lieu, Loco, In loco, In tempore, Suo tempore, Opportune.
En temps deu et de bonne heure, Tempestiue.
Qui se fait en temps et en saison, Tempestiuus.
En peu de temps, Breui, vel Breui tempore.
Le temps que les procez doivent durer, Menses annique curriculi forensis. Bud.
On n'est plus dedans le temps de se faire relever, AEtas excessit e praesidio legum. B.
En autre temps beaucoup plus mal propre il le feroit, Alieniore aetate faceret.
En quelque temps que ce soit, Quoquo tempore fuerit.
En temps de paix et de guerre, Domi et militiae.
En doux temps, Tranquillo.
En tout temps, Quibuslibet temporibus.
Hors temps et trop tard, Sero.
Hors temps et heure et saison, Intempestiue, Importune.
Qui vient, ou est fait hors temps et heure, Intempestiuus.
Qui est tout d'un temps, AEtate coniunctus cum aliquo, AEqualis.
Jusques au temps present, Vsque ad hanc memoriam.
Je prendray conseil pour le temps, Ad tempus consilium capiam.
Pour le temps advenir, In reliquum tempus, In posterum.
Pour ce temps-là, Vt temporibus illis.
Pour quelque temps, Ad quoddam tempus.
Pour long temps, In multa secula,
Pour quelque bien peu de temps, Aliquantisper.
Apprester selon le temps, Ex tempore parare.
Prendre conseil selon le temps et l'affaire, Consilium pro tempore et pro re capere.
Sur le temps qu'il devoit venir, Sub aduentum eius.
Les Quatre temps, voyez, Quatre.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TEMPS — Chacun sait à quel aspect de son expérience répond le mot de temps; mais aucune définition de la notion correspondante n’a reçu jusqu’ici, chez les savants comme chez les philosophes, une approbation unanime. Sensible à cette difficulté qu’il… …   Encyclopédie Universelle

  • temps — TEMPS. s. m. La mesure du mouvement, ce qui mesure la durée des choses. Il est opposé a Eternité. Temps passé. temps present. temps futur, ou temps avenir. le temps coule. le temps s escoule. la durée du temps. le temps passe bien viste. en moins …   Dictionnaire de l'Académie française

  • TEMPS (LE) — TEMPS LE Journal qui n’est plus guère connu aujourd’hui que comme l’antécédent du Monde . Le titre en était apparu en 1829, mais c’est en 1861 qu’il renaît pour devenir, après avoir été modérément oppositionnel sous l’Empire, l’organe le plus… …   Encyclopédie Universelle

  • Temps — Temps, n. [OF. & F., fr. L. tempus. See {Temporal} of time.] Time. [Obs.] Chaucer. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Temps, le — (spr. lö tāng, »die Zeit«), eine der angesehensten Pariser Abendzeitungen, 1861 begründet, hielt sich unter Napoleon III. zur gemäßigten Opposition u. vertritt jetzt den gemäßigten Republikanismus …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • temps — TEMPS: Éternel sujet de conversation. Cause universelle des maladies. Toujours s en plaindre …   Dictionnaire des idées reçues

  • temps — Mot Monosíl·lab Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • TEMPS — s. m. (Le P ne se prononce point.) La durée des choses, marquée par certaines périodes ou mesures, et principalement par le mouvement et la révolution apparente du soleil. Compter, mesurer le temps. Un long temps. Un temps court. Un temps limité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TEMPS — n. m. Durée des choses, marquée par certaines périodes, et principalement par la révolution apparente du soleil. Compter, mesurer le temps. Un long temps. Un temps court. Un temps limité. Temps passé. Temps présent. Temps futur, à venir. Le temps …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Temps — Pour les articles homonymes, voir Temps (homonymie). Chronos, dieu du temps de la mythologie grecque, par Ignaz Günther. Le temps …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.